Diversification des productions

Diversification des productions

Pour plus de durabilité

Nous avons réalisé, cette année, un essai de culture peu commune dans notre secteur : la lentille verte. Cultivée traditionnellement dans les régions plus au sud, comme la Vendée, par exemple, cette légumineuse, destinée à la consommation humaine, est particulièrement riche en protéine.

Cela s’inscrit dans une démarche plus globale de diversification des cultures sur la ferme, qui est, entre autre, favorable à la biodiversité et qui accroît la durabilité des systèmes de production agricole.

Nous avons semé les lentilles à la fin du mois d’avril en association avec une autre plante, la cameline, qui lui sert de tuteur. En effet, les lentilles ont la fâcheuse tendance à se coucher au sol, ce qui n’est pas très facile pour la récolte ! Cette dernière a eu lieu début août, à l’aide d’une moissonneuse batteuse avec un rendement très satisfaisant de 1.5 tonnes/ha.
 
 
 
 
 

Elles ont ensuite été étalées au sol, sur une bâche, afin de poursuivre leur séchage.


Un collègue du sud de Rennes a ensuite procédé au triage optique de la récolte afin de séparer les lentilles, la cameline et les autres résidus indésirables, puis à l’ensachage en vue de la commercialisation.

Et voilà, il n’y a plus qu’à déguster et profiter des nombreuses vertus des lentilles vertes : richesse en vitamines, fer, calcium et en fibres.

Et vous, comment les cuisiner vous ?

A découvrir également: la culture de sarrasin.